IPAG

Accueil du site > Science pour tous > Faits Marquants


                             


Rechercher

OSUG - Terre Univers Environnement OSUG

Faits Marquants

Lorsque parmi les recherches effectuées au laboratoire, certains résultats sont susceptibles d’intéresser une plus large audience, ils sont alors mis en valeur notamment à travers la rédaction de communiqués de presse et mis "à la une" du site de l’IPAG.

ERC Advanced Grant 2016 : 2 chercheurs de l’IPAG lauréats !

Le Conseil Européen de la Recherche (ERC) a annoncé la liste des 231 lauréats sélectionnés au niveau européen pour l’appel Advanced Grant 2016. D’un montant total de 540 millions d’euros, ces financements permettront à ces chercheurs de premier plan en Europe de développer leurs idées les plus créatives pouvant avoir un impact majeur sur la science, la société et l’économie.

Première découverte d’une exoplanète pour Sphère

Installé depuis 2014 sur le Très grand télescope (VLT) de l’ESO au Chili, l’instrument européen Sphère vient d’obtenir pour la première fois le cliché d’une exoplanète grâce à des méthodes de détection directe. A ce jour, seule une poignée d’exoplanètes a pu être observée de manière directe sur les 3600 qui ont été détectées depuis 1995. D’une masse de 6 à 12 fois celle de Jupiter, HIP65426b est une planète jeune et massive qui orbite autour d’une étoile brillante à rotation rapide, située dans l’association d’étoiles du Scorpion-Centaure. Cette découverte soulève de nouvelles interrogations sur la formation des systèmes extrasolaires. Réalisée par une équipe internationale comprenant des chercheurs de l’Institut de planétologie et astrophysique de Grenoble (CNRS/Université Grenoble Alpes), du Laboratoire d’astrophysique de Marseille (CNRS/Aix-Marseille Université), du Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique (Observatoire de Paris/CNRS/Université Pierre et Marie Curie/Université Paris Diderot), du laboratoire Lagrange (Observatoire de la Côte d’Azur/CNRS/Université Nice-Sophia Antipolis1), du Centre de recherche astrophysique de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1/ENS Lyon/CNRS) et de l’Onera, elle paraîtra prochainement dans la revue Astronomy & Astrophysics.

Fusion de deux etoiles à neutron : le suivi au TeV par la collaboration HESS

Le 17 août 2017, les interféromètres Advanced Ligo et Advanced Virgo ont enregistré pour la première fois un signal issu de la fusion d’un système binaire d’étoiles à neutrons. Cette détection a été suivi d’un flash d’emission gamma environ 2 secondes après. Ce phénomène à alors été suivi par des dizaines d’observatoires, au sol comme dans l’espace, et couvrant l’ensemble du spectre électromagnétique à la recherche d’une contrepartie visuelle. La collaboration H.E.S.S., en charge du réseau de telescope Tcherenkov installé en Namibie, et auquel l’IPAG appartient, a participé à cette recherche.


Sous la tutelle de:

tutelles

Sous la tutelle de:

CNRS Université Grenoble Alpes